BTS Management commercial opérationnel (MCO) : Tout ce qu’il faut savoir

BTS Management commercial opérationnel (MCO) : Tout ce qu’il faut savoir

Le BTS Management commercial opérationnel (MCO) va remplacer à partir de la rentrée 2019 l’un des BTS les plus prisés par les étudiants, à savoir le BTS Management des unités commerciales (MUC). La transformation du BTS MUC en BTS MCO permet de prendre en compte les évolutions de la fonction commerciale. Ces évolutions s’articulent autour de la multiplication des canaux de vente (traditionnels et en ligne) ainsi que la digitalisation croissante du contexte professionnel qui suppose la maîtrise des supports numériques. La vocation du BTS MCO est de former des agents commerciaux à la gestion d’une unité commerciale de taille restreinte ; il peut s’agir d’un point de vente, d’un magasin, d’un supermarché, d’un rayon d’hypermarché ou encore d’une agence commerciale. Le titulaire du BTS MCO peut également se lancer dans l’entreprenariat en créant sa propre unité commerciale. Découvrons ensemble plus dans le détail les contours de la réforme qui devrait intervenir en 2019.


BTS Management commercial opérationnel (MCO) : Tout ce qu’il faut savoir

Présentation du BTS MCO

Le BTS MCO à la suite de son ancêtre le BTS MUC qui lui-même a succédé au BTS Action commerciale en 2004 vise à former des professionnels capables d’assurer la gestion opérationnelle d’une unité commerciale, que ce soit sur un lieu physique ou en ligne. Dans un contexte de digitalisation croissance de l’environnement professionnel, le BTS MCO confère à ses apprenants plus de polyvalence. Le BTS MCO s’adresse principalement aux profils d’étudiants aimant le contact avec la clientèle.

A l’issue de la formation, vous devrez être capable de permettre à un client d’accéder à une offre de produits ou de services, de gérer la relation-client ainsi que l’animation commerciale, de procéder à la gestion opérationnelle de l’unité commerciale et enfin de manager une équipe. La formation dure 2 ans ponctués par un cumul obligatoire de 14 semaines de stage. Au sortir de cette expérience en entreprise, les étudiants présentent pour l’examen final deux projets : un projet dénommé ACRC pour Analyse et conduite de la relation commerciale et un autre, le PDUC signifiant Projet de développement des unités commerciales.

Les différents changements apportés au BTS MCO

La décision de changer le BTS MUC en BTS MCO résulte d’un constat : le domaine du commerce et de la vente est profondément transformé par la révolution numérique. La réforme vise à prendre en compte cette nouvelle donne afin d’adapter le projet pédagogique du BTS à la nouvelle réalité du marché. Au niveau du programme, on note quelques bouleversements. On ne note pas des modifications majeures au niveau des matières générales qui restent inchangées, il s’agit notamment de la Culture générale et de l’expression écrite et orale et de la langue vivante étrangère. Les matières nouvellement introduites sont les suivantes : Gestion opérationnelle ; Vente, Conseil et Développement de la relation avec le client ; Culture juridique, économique et managériale ; Management d’une équipe commerciale ; Animation commerciale avec accent mis sur la dynamisation de l’offre.

De manière plus détaillée, le module Culture juridique, économique et managériale remplace trois modules qui étaient éclatées dans le BTS MUC à savoir l’économie, le management et le droit. Les modules Management d’une équipe commerciale et Gestion opérationnelle dans le nouveau BTS viennent remplacer le module de Management des unités commerciales dans le BTS MUC.

Quel profil pour intégrer le BTS MCO ?

Pour exercer le métier de commercial ou de responsable commercial, il est important premièrement d’être dynamique ; en effet, vous pouvez être amené à bouger si vous avez par exemple des rendez-vous commerciaux à l’extérieur. Il faut également avoir le goût de la communication et le sens de la négociation, savoir convaincre, argumenter, motiver une équipe, donner des directives à une équipe. Il faut enfin être un bon gestionnaire, aimer les chiffres et être familier avec des concepts tels que budget, profits, rentabilité, chiffre d’affaires.

Le BTS MCO est notamment accessible aux détenteurs d’un bac général  (L, ES, S). Peuvent également s’inscrire pour le BTS MCO, les titulaires de bac STMG notamment ceux qui ont choisi l’option mercatique ainsi que les titulaires de bac pro commerce. L’admission  est généralement validée après une étude de dossier et un entretien.

Débouchés et Poursuite d’études

Plusieurs emplois sont possibles en début de carrière. Vous pourrez prétendre notamment aux fonctions suivantes : conseiller commercial, chargé de clientèle, délégué commercial, chef de rayon, animateur des ventes, marchandiseur, gestionnaire de contrat d’assurance, courtier, téléconseiller, VRP (voyageur, représentant, placier) etc. Avec un peu plus d’années d’expérience, vous pourrez évoluer comme responsable des achats, chef des ventes ou encore attaché de direction commerciale.

Après un BTS MCO, la poursuite d’études est possible pour ceux qui souhaitent aller au-delà du bac 2. Vous pourrez notamment intégrer un bac 3 correspondant à une licence générale, à une licence professionnelle ou alors à un Bachelor pour employer le jargon des écoles de commerce. Vous pouvez également si vous le souhaitez pousser jusqu’au Master à l’Université ou en école de commerce.