Multiplier les exercices pour réussir

C'est un fait, plus un élève s'entraîne régulièrement, plus il augmente ses chances de réussir ses contrôles.

S'entraîner pour réussir

  • Un enfant doit être actif pour mémoriser. Les élèves ne peuvent pas se contenter de lire leur leçon pour réussir une évaluation.
  • Si l'erreur fait partie de l'apprentissage, votre enfant doit comprendre ses erreurs pour ne pas les renouveler le jour d'un contrôle.
  • Plus votre enfant se sera entraîné, moins il sera destabilisé le jour de l'évaluation.

 

La pratique, clé de la réussite

Il est intéressant de s'interroger sur la façon dont un enfant s'est préparé à une évaluation pour comprendre comment il pourrait s'améliorer.

Ainsi pour apprendre, beaucoup d'élèves vont se contenter de relire leur leçon. Or si ce travail est nécessaire, il est largement insuffisant ! En effet, une lecture passive ne permettra pas à la majorité des élèves de réussir leur contrôle. 

Ils doivent ensuite comprendre les notions présentes dans la leçon. Pour cela ils faut qu'ils s'entraînent à reformuler les idées et les concepts avec leurs propres mots.

D'autre part, il existe encore une étape entre la compréhension d'une notion et la mise en pratique de celle-ci. Ce n'est pas parce qu'un élève connaît la définition de notions qu'il est capable de les manipuler.

Pour apprendre à les réinvestir, il devra obligatoirement faire des exercices. Il doit passer de l'abstrait au concret et pour cela il doit s'entraîner et encore s'entraîner !

Apprendre de ses erreurs

Tous les grands pédagogues vous le diront : l'erreur fait partie de l'apprentissage. Ainsi, il ne faut pas la voir de façon négative. Quand votre enfant fait un exercice, que ce soit à l'école ou à la maison, il a le droit de se tromper. Répéter les exercices pour réussir

Ce qui est fondamental, c'est que cette erreur soit toujours analysée (d'où l'importance de la correction). Elle doit être comprise et rectifiée pour que l'élève puisse construire des connaissances correctes.

Ainsi si l'élève effectue l'opération 125 + 346 et qu'il trouve 461 au lieu de 471. Il faut chercher pourquoi il a commis cette erreur.

  • A-t-il fait une erreur de calcul en additionnant les dizaines ?
  • A-t-il oublié d'indiquer une retenue ?
  • A-t-il oublié de compter la retenue qu'il avait pourtant inscrit ?

Le fait de comprendre pourquoi il s'est trompé permettra à l'élève d'être plus vigilant quand un cas identique se présentera.

Une préparation indispensable

Aucun coureur sérieux ne se présente à une compétition sans s'être entraîné. Pourquoi en serait-il autrement pour votre enfant ?

Plus votre enfant s'exercera moins il fera d'erreurs. Parfois il faudra du temps pour voir les fruits de son travail mais un élève qui s'entraîne régulièrement finit toujours par progresser.

La répétition des entraînements permettra à votre enfant de s'habituer à comprendre des consignes.

Il sera moins destabilisé le jour de l'évaluation car en s'exerçant il aura probablement rencontré des exercices similaires à ceux présents dans son contrôle.

Il sera également habitué à rédiger ses réponses par écrit puisque notre méthode insiste sur l'importance du papier pour un meilleur apprentissage.

A force de s'entraîner, il s'améliorera et prendra confiance en lui.  Il aura ainsi davantage envie de s'entraîner et il entrera dans une dynamique positive qui le conduira vers la réussite.

Découvrez également :